Voyage en Allemagne: Pourquoi?

In diesem Schuljahr haben zwei französische Schülerinnnen im Rahmen des Austauschprogrammes Brigitte Sauzay drei Monate lang die Klasse 9e besucht. Zu Beginn des neuen Schuljahres werden ihre Austauschpartnerinnen drei Monate in Frankreich verbringen.

Wir wünschen ihnen schon jetzt viel Spaß!

Unsere beiden französischen Gäste haben Ihre Motivation und Eindrücke kurz zusammengefasst:

 

Voyage en Allemagne: Pourquoi?

Les motivations qui m’ont fait venir en Allemagne pendant 3 mois sont le fait que je suis tombée amoureuse de cette langue et de ce pays au cours d’un échange d’une semaine il y a un an à Friedrichshafen. De plus l’Allemagne et l’allemand font partie de moi, car native de Lorraine j’apprends l’allemand depuis mes 7 ans et je vais tous les ans en Allemagne que ce soit avec mes parents ou avec l’école, sans compter le faitque j’ai de la famille résidant en Allemagne. Par malchance lors de mon année de 2nde, je suis tombée sur un professeur d’allemand qui m’a fait regresser en cette langue et l’année prochaine je vais en ABIBAC ; c’est pourquoi cet échange semblait évident pour moi.

Je ne peux pas vraiment dire que j’avais beaucoup de préjugés ou des stéréotypes car j’ai déjà effectué un séjour dans ce pays. Cependant il y quand même beaucoup plus de différences q’en France qui ne sont pas pour me déplaire, par exemple au niveau de l’école (puisque nous y sommes pourquoi pas en parler) elle commence plus tôt, les heures de cours sont plus courtes et les classes avec un plus petit effectif et je pense que c’est meilleur pour apprendre. Le système des professeurs qui enseignent les deux matières n’est pas mal aussi ainsi que le remplacement des profs lorsqu’ils ne sont pas là.

Pour finir peut-être les points positifs : touts les personnes que j’ai pu rencontrer avaient le coeur sur la main, les gens ici sont beaucoup plus souriants et overts d’esprit, ce n’est pas comme en France où l’on juge tout ce que l’on fait. De plus j’ai eu la chance de tomber sur une bonne famille avec une super correspondante et j’ai réussi à me faire des amis facilement, fait des rencontres internationales, donce oui moi je dis, pourquoi pas revenir l’année prochaine.

Gaëlle Richard

 

Pourquoi cet échange franco-allemand?

L’année dernière, ma professeur d’allemand m’a parlé du programme Brigitte Sauzay, qui consiste à ce que deux élèves, un français et un allemand, viennent tour à tour dans le pays de leur correspondant pour trois mois.

Cet échange m’a tout de suite intéressée, parce que c’est une opportunité de voyager, de découvrir une autre culture, et d’améliorer mon allemand.

J’ai eu beaucoup de problèmes pour m’inscrire, parce que mont actuel professeur d’allemand ne nous a donné aucune information, nous avons seulement eu un site internet 15 jours avant la fermeture des dossiers. Avec ma mère, nous nous sommes vite dépêchées det tout remplir, il y avait plus de 15 pages à fournir, et il fallait beaucoup de documents. J’ai bien cru que je n’allais pas réussir à faire cet échange.

Mais finalement, j’ai été retenue. J’étais vraiment très heureuse de savoir que j’avais saisi une occasion en or. Le jour du départ, quand j’ai dû me séparer de ma famille et de mes amis, j’ai beaucoup pleuré, parce que j’avais peur, et 3 mois c’est long. Mais mes larmes ont vite séché, parce que j’allais vivre une expérience incroyable. Quand je suis arrivée en Allemagne, je ne parlais pas un mot d’allemand, j’ai eu beaucoup de mal les premiers temps, je ne comprenais rien. Mais grâce à ma correspondante, j’arrive à parler allemand maintenant, je ne dirai pas un allemand parfait, aprce que c’est loin d’être le cas, maisl il est meilleur que lorsque je suis arrivée.

Il y a beaucoup de différences entre le système éducatif français et le système éducatif allemand. Par exemple, en France, les élèves travaillent de 8h á 17h le plus souvent, alors qu’en Allemagne, ils ne travaillent que de 8h à 13h. En France, ce sont les élèves qui changent de salle, en Allemagne, c’est le contraire. En France, il y a 4 établissement avant le Bac : l’école maternelle, l’école primaire, le collége et le lycée. En Allemagne, il n’y a que deux établissements : la Grundschule et le Gymnasium. La Grundschule est l’équivalent de l’école primaire et le Gymnasium celui du collège associé au lycée. La disposition des classes est différente : en France, il y a le CP (cours préparatoire è 1.), le CE1 (cours élémentaire 1 è 2.), le CE2 (cours élémentaire 2 è 3.), le CM (cours moyen 1 è 4.), le CM » (cours moyen 2 è 5.), la 6ème (sixième è 6.), la 5ème (cinquième è 7.), la 4ème (quatrième è 8.), 3ème (troisième è 9.), la 2nde (seconde è 10.), 1ère (première è 11.) et la terminale (12.). En France, à partir du collège, on compte le reste d’années d’études avant le Bac, alors qu’en Allemagne, on compte le nombre d’études faites jusque là.

Les coutumes alimentaires sont également différentes : en France, les repas sont bien marqués, et à des heures précises, alors qu’en Allemagne, le repas du midi est quasiment inexistant, et le repas du soir se fait très tôt.

Je suis heureuse d’avoir fait cet échange, car il m’a permis de beaucoup apprendres, autant au niveau linguistique que culturel, de voyager et de découvrir le monde, chose que j’adore. Cela m’a beaucoup enrichie, et je le recommande à tous ceux qui aiment découvrir d’autres cultures, d’autres pays, d’autres personnes.

Manon Angelini